Quelle formation pour devenir parfumeur ?

Publié le : 19 avril 20223 mins de lecture

Un parfumeur est une personne qui crée des parfums. Grâce à ses connaissances et son savoir-faire, il peut réaliser différentes senteurs. Des senteurs qui se retrouvent sur le marché sous diverses formes. Notamment, sous forme de produits d’hygiène corporelle, de parfum, voire de produits utilisés pour entretenir une maison.

Parfumeur, un métier qui fait appel à tous les sens

Considéré tel un élément clé de l’entreprise pour laquelle il œuvre, il connaît les nouvelles tendances et sait innover. Pour pouvoir percer dans son domaine, un parfumeur doit d’utiliser tous ses sens. Non seulement, c’est un excellent biologiste, mais c’est aussi un véritable homme d’affaires. En somme, dans le cadre de son travail, il peut être amené à :

  • Concevoir de fragrances originales à partir d’échantillons de senteurs. Pour cela, il doit combiner d’innombrables senteurs dans le but d’obtenir un parfum.
  • S’accommoder au produit auquel son parfum est dédié. Sa mission est différente quand il faut réaliser une fragrance pour un gel de douche, un parfum haut de gamme ou une lessive.
  • Travailler en prenant en considération des renseignements ainsi que des recommandations fournies par le service marketing pour répondre aux attentes de la clientèle ciblée.
  • Effectuer des essais auprès d’un échantillon de population et s’assurer que les parfums soient conformes aux exigences émises l’IFRA ou par l’International Fragrance association.

Les formations à suivre pour devenir parfumeur

Pour devenir un bon parfumeur, il faut avant tout avoir un nez et connaître l’univers de la parfumerie. Outre cela, pour pouvoir apposer sa notoriété, il est conseillé de suivre une formation. Mais laquelle ? En fait, il n’existe pas vraiment de cursus pour devenir parfumeur. Toutefois, il y a des formations qui peuvent aider à combiner talents commerciaux et créativité.

Ceci dit, la formation minimum demandée afin d’être qualifié de parfumeur est un niveau bac+3 scientifique. Plus exactement, une licence en chimie, en biologie, en biochimie ou encore une licence santé, cosmétologique, pharmaceutique et pro industries chimiques. Par la suite, il est possible de poursuivre afin d’avoir un master en cosmétologie ou en chimie. Mis à part cela, il existe également des établissements spécialisés en parfumerie. Ces derniers peuvent délivrer des diplômes qui permettent d’accéder au métier de parfumeur.

Les qualités requises pour exercer en tant que parfumeur

Un parfumeur doit indéniablement avoir du talent et des connaissances scientifiques. C’est un véritable artiste qui sait faire preuve d’empathie et être à l’écoute de ses futurs acheteurs afin de leur proposer le meilleur. Faisant preuve d’imagination, il sait se renouveler et travailler en équipe.

Plan du site